• info@dpml.cm

  • Call Us: +(237) 222-21-92-81

  • Time: Lundi-Vendredi: 07.30-15.30

Rappel de tous les lots du médicament «Esmya 5mg, comprimés» circulant au Cameroun

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 Lettre circulaire N°D23-95/LC /MINSANTE/SG/DPML du 06 Mai 2020

Objet : Rappel de tous les lots du médicament «Esmya 5mg, comprimés» circulant au Cameroun.

Destinataires :

  • Les Directeurs Généraux des Hôpitaux Généraux;
  • Les Directeurs des Hôpitaux Centraux;
  • Les Délégués Régionaux de la Santé Publique;
  • Les Directeurs des Hôpitaux Régionaux et assimilés;
  • Les Chefs de Service de Santé de District;
  • Les Directeurs des Hôpitaux de District;
  • Les Chefs des Centres Médicaux d'Arrondissement;
  • Les Directeurs des Hôpitaux Privés;
  • Les Pharmaciens responsables des structures pharmaceutiques de distribution en gros;
  • Les pharmaciens titulaires des Officines de Pharmacie ;

 Le Ministre de la Santé Publique en accord avec les laboratoires HRA Pharma procède par mesure de précaution, au rappel de tous les lots du médicament «Esmya 5mg, comprimés» circulant au Cameroun en attendant les conclusions de la procédure de réévaluation du rapport bénéfice/risque dudit médicament menée par l'Agence Européenne du Médicament (EMA).

Cette décision fait suite à un nouveau cas d'atteinte hépatique grave, ayant nécessité une transplantation hépatique, chez une patiente traitée par ledit médicament, et ce malgré les restrictions d'utilisation et les mesures d'encadrement du risque mises en place.

Aussi ai-je l'honneur, de vous demander de prendre toutes les mesures nécessaires pour que tous les stocks des lots disponibles dudit médicament soient promptement retournés à vos fournisseurs et d'observer en plus les mesures suivantes:

  • Chez les patientes en cours de traitement par Esmya, le traitement doit être arrêté.
  • Un bilan hépatique doit être réalisé dans les deux à quatre semaines suivant l'arrêt du traitement.
  • Les patientes doivent être informées de consulter immédiatement après l'apparition de signes et symptômes d'atteintes hépatiques qui pourraient survenir dans les semaines suivant l'arrêt du traitement.

J’attache du prix à la stricte application de cette disposition./-

Yaoundé, le 06 Mai 2020

Téléchargez la Lettre Circulaire ici (Pdf; 687Ko).

 

 

Loading...

Adresse

Address :

 à Mballa 2 près de l'hôpital Jamot de Yaoundé

Phone :

+(237) 222-21-92-81

Email:

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Follow us:

Changer de langue